MALIA

12 OCTOBRE 2012

MALIA

Première partie : MISJA FITZGERALD MICHEL

Après cinq ans d’absence, Malia signe un retour en force plus que remarqué. Son album « Black Orchid » est salué comme un  sublime hommage à la chanteuse la plus soul du jazz : Nina Simone.

Personne n’a jamais repris Nina Simone avec autant de sensualité, de feutrage et d’intensité… Accents soul, blues, rock et gospel. Malia a la grâce et le feu d’Amy Winehouse.

 

Première partie :

 

Alerte générale ! Guitaristes de tout poil, aux taquets : dans le genre précis, on ne saurait trouver mieux. Discret, élégant, à l’affût du son et des harmonies les plus subtils, Misja Fitzgerald-Michel reste imbattable…
Les Victoires du jazz viennent de le fêter (« révélation de l’année », etc.) pour un album dédié à Nike Drake (« Time of No Reply »).
Il ouvrira cette soirée du 12 octobre à la Cigale.
Misja / Malia : une bien belle affiche …