A l’automne dernier, il fit forte sensation au Trabendo. Un show calé au millimètre, une voix plus que parfaite, un répertoire alternant avec classe évocations aux classiques du jazz et de la soul et ses propres standards. Difficile de résister au charme d’Omar, parfait dans son rôle de maître de cérémonie ; impossible de ne pas se risquer à quelques pas déhanchés sur ses rythmiques chaloupées. Plus de quinze ans après ses grands débuts sur le label Talkin Loud, Omar reste la figure centrale de la soul en version anglaise, avec cette pointe d’influence venue des îles qui fait toute la différence de son style. Après quelques années de déboires discographiques, il a d’ailleurs signé en 2006 “Sing (If You Want It)”, un brillant nouvel opus qui invite entre autres Stevie Wonder et Angie Stone.







Organisateur : DELUXE

Prix non défini


Ouverture des portes une heure avant le spectacle